« Nous allons organiser un véritable championnat de rugby à 7 pour préparer nos athlètes à atteindre l'objectif : la qualification pour les JO 2024 à Paris », assure Alain Koubé, le secrétaire général de la fédération ivoirienne de rugby (FIR).

Les membres du bureau exécutif de la fédération et les dirigeants de clubs ont échangé le samedi 5 septembre 2020 au siège de la FIR sur les questions liées à la vie de l’institution en charge du rugby en Côte d’Ivoire.

Cette rencontre dirigée par le Dr Elvis Tano, président de la FIR, a permis aux acteurs du ballon ovale de dégager les perspectives pour la saison 2020-2021. Il ressort des échanges que pour la saison 2020-2021 la priorité au niveau des compétitions sera consacrée au rugby à 7 et au rugby Féminin.

« L’accent sera mis sur le rugby à 7 et le rugby Féminin indépendamment des compétitions Jeunes et du traditionnel rugby à XV qui ne seront pas en reste », tranche Alain Koubé. « Nous allons organiser un véritable championnat de rugby à 7 ; un championnat qui sera très attractif. Ceci pour préparer nos athlètes à atteindre l'objectif : la qualification pour les JO 2024 à Paris. »

Début de la saison le 9 novembre

Prévue le 1er octobre, la saison devrait finalement s'ouvrir au 9 novembre, le temps pour les clubs de s'organiser.

Cette réunion a également permis de donner un état d'avancement du projet de l'académie Max Brito, soutenu par World Rugby et Rugby Afrique, qui se fera dans les mois à venir.

POUR ALLER PLUS LOIN >>> RUGBY AFRIQUE MET EN PLACE UNE COMMISSION CONSULTATIVE DU RUGBY FÉMININ