Le Canada a disputé le tout premier match de l'histoire de la Coupe du Monde de Rugby des filles, s'inclinant 24-8 face à la Nouvelle-Zélande au Glamorgan Wanderer's Memorial Ground. Le Canada a été l'une des équipes les plus victorieuses dans les 29 ans de l'histoire du tournoi et l'une des quatre qui s'est qualifiée en finale. Mais la seule fois que ça s'est produit, le Canada s'est incliné face à l'Angleterre en 2014.

Coup d’œil sur le parcours du Canada en Coupe du Monde de Rugby.

Début en RWC : le 6 avril 1991 contre la Nouvelle-Zélande au Memorial Ground, à Cardiff

Participation à la RWC : 39 matches joués – 21 victoires, 2 nuls et 16 défaites – 947 points marqués, 636 points encaissés – 54% de victoire

Le meilleur classement : finaliste, en 2014

Qualifié pour la RWC 2021 : 5e place à la RWC 2017

Le match le plus mémorable : Le Canada s'est retrouvé à jouer face à la France dans un stade Jean-Bouin plein à craquer pour une place en finale de la RWC 2014. Les équipes ont échangé des pénalités en première période avant que les Canadiennes ne prennent l'avantage 18-6 au début de la seconde période grâce à des essais d'Elissa Alarie et de Magali Harvey. Emmenée par Safi N'Diaye et Assa Koita, la France a répondu, mais une transformation manquée de Sandrine Agricole a laissé la victoire au Canada, 18-16.

Le moment le plus fort : Peu après l'essai d'Elissa Alarie en demi-finale de la RWC 2014, le Canada a été mis sous pression et devait subir une mêlée à cinq mètres de son en-but. Les filles ont résisté et ont pu mener une contre-attaque. Magali Harvey a reçu le ballon au fond de ses 22, s'est débarrassée de Christelle Le Duff qui voulait faire barrage et a piqué un sprint jusqu'à l'en-but. Le temps de reprendre sa respiration, elle passait la transformation. Deux points qui se révèleront décisifs.

Le plus mauvais souvenir : La défaite en finale de la RWC 2014 a fait mal, mais ce n'était pas le pire moment. C'était quatre ans plus tôt en Angleterre, lorsque les voisines des USA sont remontées en seconde période pour les battre 23-20 pour la cinquième place. Ce n'était que la deuxième fois de l'histoire que le Canada a terminé en-deçà de la cinquième place.

La joueuse emblématique : Heather Moyse, 14 essais en dix matches de Coupe du monde. Double médaillée d'or olympique au bobsleigh, elle a fait preuve d'un opportunisme exemplaire pour marquer sept essais chez elle en 2006, puis en Angleterre en 2010.

Le saviez-vous ? Le Canada n'a jamais fait pire que 6e en Coupe du Monde de Rugby. Les Canadiennes se sont qualifiées pour les demi-finales à quatre reprises. Elles ont également joué quatre fois pour la cinquième place, pour l'emporter deux fois et perdre deux fois.

La déclaration : « Je ne peux pas m'empêcher de sourire, c'est l'adrénaline. Je ne réalise pas encore, mais ça viendra bientôt ! » Magali Harvey, alors que son essai est nommé pour l'Essai IRPA de l'Année en 2014.

Pour aller plus loin >>> Fidji – L'Afrique du Sud – Le Pays de Galles  – Les États-Unis L'AustralieLa France