• Les rencontres internationales de rugby féminin reprennent en novembre
  • Une équipe expérimentée d'officiels de match a été retenue pour prendre en charge plus d'une soixantaine de tests
  • 18 officiels de match de six fédérations membres ont été sélectionnés dans le cadre de la préparation à la RWC 2021
  • La rencontre Italie v Écosse du Tournoi des Six Nations féminin servira aussi de qualification pour Rugby Europe pour la Coupe du Monde de Rugby 2021

World Rugby a annoncé la composition d'une équipe expérimentée d'officiels de match issus de six fédérations membres afin de prendre en charge les test-matches de novembre et le Tournoi des Six Nations féminins.

Hollie Davidson (SRU), Aurélie Groizeleau (FFR), Clara Munarini (FIR) et Nikki O’Donnell (RFU), qui ont toutes fait leur début en tant qu'arbitres sur le Six Nations féminin en 2019, sont confirmées.

Sara Cox (RFU), qui est devenue récemment la première arbitre assistante sur le English Premiership, et Joy Neville (IRFU), Arbitre World Rugby de l'Année 2017 et qui sera la première arbitre féminine à officier à la vidéo (TMO) sur un test masculin lors de la Autumn Nations Cup, ont également été sélectionnées.

Hollie Davidson et Joy Neville se retrouveront également sur les matches de novembre entre la France et l'Angleterre.

Avec plus d'une soixantaine de tests en tant qu'arbitres à elles six, ce groupe expérimenté sera assisté de neuf officiels de match et d'arbitres vidéo (TMO) issues de six fédérations membres.

La sélection a été menée en fonction des restrictions de déplacement et de mise en quarantaine imposées par le Covid-19, ce qui signifie que les convocations pour ces matches proviennent entièrement des fédérations européennes.

VOIR LE PANEL DES OFFICIELS DE MATCH RETENUS >>>

Les officiels de match poursuivent leur préparation pour la Coupe du Monde de Rugby 2021 à moins d'un an de l'échéance. La neuvième édition aura lieu dans l'hémisphère sud pour la première fois de son histoire à compter du 18 septembre 2021. Avant cela, les arbitres auront les JO de Tokyo en ligne de mire aussi.

« Nous souhaitons féliciter ce panel retenu pour les test-matches de novembre et le Tournoi des Six Nations féminins », a salué Graham Mourie, le nouvellement nommé président du comité de sélection. « Avec les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de Rugby qui vont avoir lieu dans les 12 mois, voici une opportunité pour les officiels de match de performer au plus haut niveau grâce à la reprise du rugby international. »

« Les officiels de match sont des sportifs à part entière qui s'entraînent à une très haute intensité et qui travaillent très dur pour maintenir un excellent niveau physique malgré la pandémie qui a complètement bouleversé le calendrier cette année », a souligné Alhambra Nievas, en charge du développement des arbitres à World Rugby. « Mais cela nous a aussi donné la possibilité de travailler de manière encore plus soudée tous ensemble sur des aspects bien spécifiques comme la phase post-plaquage pour être constants dans nos décisions. L'équipe est prête et enthousiaste à l'idée de revenir sur la scène internationale et de performer au maximum de ses capacités. »

La liste des officiels de match :

  • Sara Cox, RFU
  • Hollie Davidson, SRU
  • Clara Munarini, FIR
  • Aurélie Groizeleau, FFR
  • Nikki O’Donnell, RFU
  • Joy Neville, IRFU

La liste des arbitres assistants :

  • Beatrice Benvenutti (FIR)
  • Francesca Martin (WRU)
  • Clare Daniels (RFU)
  • Maria Pacifico (FIR)
  • Doriane Domenjo (FFR)
  • Katherine Ritchie (RFU)

La liste des arbitres-vidéo (TMO) :

  • Ian Davies (WRU)
  • Neil Paterson (SRU)
  • Alan Falzone (FIR)
  • Eric Gauzins (FFR)
  • Claire Hodnett (RFU)
  • Olly Hodges (IRFU)