Créée en 1931, la Bledisloe Cup a pris le nom du gouverneur général de la Nouvelle-Zélande, Lord Bledisloe, qui a fait don de cet immense trophée en argent. Depuis, celui-ci est disputé lors d'un derby trans-tasmanien entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Alors que la Bledisloe Cup s'étend désormais sur une série de deux ou quatre matches, selon que l'on doit en année de Coupe du Monde de Rugby ou non, ce n'est qu'en 1982 que les deux nations ont accepté de se disputer le trophée chaque année. Sur l'ensemble, les Néo-Zélandais ont remporté 48 fois le titre, contre douze fois seulement pour l'Australie, dont les 16 derniers à la suite.

1. Premiers vainqueurs

L'Australie a remporté les trois premiers matches contre la Nouvelle-Zélande, mais ce sont les All Blacks qui ont gagné la toute première Bledisloe Cup grâce à l'arrière Ron Bush qui a tapé quatre pénalités et une transformation dans la victoire 20-13 à Auckland. Ron Bush est plus tard devenu le sélectionneur des All Blacks dans les années 60.

2. La première de l'Australie

L'Australie a mis la main sur le trophée pour la première fois en 1934 en battant la Nouvelle-Zélande 25-11 à Sydney. Une fois encore, l'arrière a joué un rôle important dans le résultat. Alec Ross n'était pas uniquement le capitaine des Wallabies à ce moment-là, mais aussi l'auteur de trois pénalités et de deux transformations.

3. Le meilleur plaquage

Y a-t-il déjà eu meilleur plaquage en rugby que celui de George Gregan pour empêcher l'ailier des All Blacks Jeff Wilson de marquer au Sydney Football Ground en 1994 ? Wilson était promis à l'essai, mais Gregan l'a rattrapé in extremis. Ce jour-là, l'Australie a gagné 20-16.

4. La Bledisloe Cup s'est jouée ailleurs

Le Hong Kong Stadium a accueilli la première rencontre entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande sur terrain neutre, en dehors d'une Coupe du Monde de Rugby lorsque le 4e et dernier test de la série a été joué en 2008. L'année suivante, la Bledisloe Cup est partie à Tokyo dans le but de promouvoir le rugby en Asie.

5. La plus grande affluence

La plus grande affluence pour un match entre les deux équipes était à Sydney en 2000 avec 109 874 spectateurs, un record. Revenus d'un 24-0 les Wallabies se sentaient sortis d'affaire grâce à un essai de Jeremy Paul, mais Jonah Lomu avait prévu d'autres choses et la Nouvelle-Zélande l'a finalement emporté 39-35 ce jour-là.

6. Le passage à vide des Blacks

Entre 1998 et 2002, la Nouvelle-Zélande a été privée de Bledisloe Cup ; c'est la période la plus longue pendant laquelle les Blacks n'ont jamais pu gagner le trophée en argent. C'est pendant ce laps de temps que les All Blacks ont perdu huit de leurs onze matches contre l'Australie, leur pire record à ce moment de l'histoire.

7. La dernière victoire de l'Australie

La dernière fois que l'Australie a gagné la Bledisloe Cup, c'était en 2002, ce qui était d'ailleurs son cinquième titre de suite. Matt Burke avait passé la dernière pénalité sur le gong pour décrocher la victoire 16-14 à Sydney. Depuis, plus aucun Wallabies de ce groupe-là n'a plus jamais réussi à remettre la main sur le trophée.

8. L'adieu de John Eales

En 2001, à quelques secondes de la fin du match – qui était la 86e et dernière sélection internationale de John Eales – l'Australie était en train de perdre sur son terrain de Sydney jusqu'à ce que son numéro 8 Totai Kefu parvienne à marquer un essai.

9. Les Blacks proches de l'exploit

La Nouvelle-Zélande n'est plus qu'à un essai des 400 marqués dans le cadre de cette rivalité tandis que les Wallabies n'en ont marqué que 235 en 145 rencontres de la Bledisloe Cup.

10. Le grand écart des Blacks

Le plus grand écart dans le résultat final des Blacks est de 37 points (43-6 à Wellington en 1996). Et encore, l'écart aurait pu être encore plus grand si Andrew Mehrtens avait réussi à transformer plus de deux des six essais de son équipe. Les triples champions du monde ont même fait un 36-0 à l'Eden Park d'Auckland en 2019.

11. Le grand écart des Wallabies

La victoire 47-26 de l'Australie en 2019 à Perth – leur plus grande victoire contre les Blacks en 165 rencontres – a été leur marge de victoire la plus importante (21 points). Cela égale le record de 1999 à Sydney où les Wallabies avaient gagné 28-7 grâce aux 23 points de Matt Burke.

12. Richie, ce serial marqueur d'essais

Le capitaine double champion du monde Richie McCaw est le joueur qui a disputé le plus de matches de la Bledisloe Cup (34). Plus surprenant, c'est aussi lui qui a marqué le plus d'essais (11), soit environ un toutes les trois rencontres.

13. Le plus d'essais dans un match

Jamais un joueur n'a marqué plus de quatre essais dans un match de Bledisloe Cup. Greg Cornelsen pour l'Australie et Beauden Barrett pour la Nouvelle-Zélande en sont à quatre chacun. Et à chaque fois c'était à l'Eden Park.

14. Et le meilleur marqueur de points est...

Dan Carter est, de très loin, celui qui a marqué le plus de points en Bledisloe Cup. Il domine largement ce classement avec ses 347 points, soit 145 de plus que celui qui arrive juste après, son coéquipier des All Blacks Andrew Mehrtens.

15. Peu de cartons rouges

Seulement deux joueurs ont été exclus d'une rencontre de Bledisloe Cup. Drew Mitchell a été le premier en 2010 (après deux cartons jaunes) et Scott Barrett a été le deuxième à Perth l'année dernière. Il est d'ailleurs le 4e All Black à se prendre un rouge en test.