Avant le HSBC Sydney Sevens 2017, on ne comptait qu'une seule finale de Cup féminine sur le HSBC World Rugby Sevens Series à laquelle ne participait ni l'Australie, ni la Nouvelle-Zélande.

Le tout premier tournoi féminin sur le World Series qui se tenait à l'Allianz Stadium avait offert deux demi-finales impressionnantes qui allaient conduire à un duel nord-américain fratricide.

Ce match est à revoir sur les plate-formes numériques de World Rugby mercredi 3 juin 2020 à 19h, sur la page Facebook officielle du World Rugby Sevens ou bien sur la chaîne YouTube de World Rugby.

Les USA avaient commencé leur saison par une décevante 11e place au Emirates Airlines Dubai Rugby Sevens, seulement deux mois avant le tournoi de Sydney.

Une défaite 19-10 contre la Russie sur la première journée en Australie avait porté un nouveau coup au moral des Américaines qui s'étaient ensuite rassurées face à l'Angleterre, à l'Espagne puis l'Irlande pour se retrouver en demi-finale contre la Nouvelle-Zélande.

Les Black Ferns Sevens avaient remporté 13 de leurs 15 précédents duels contre elles sur le World Series avant cette rencontre. Mais ce jour-là, les USA ont gagné 19-12. Et dans l'autre demi-finale, le Canada a battu l'Australie 12-7.

La monnaie de sa pièce

Entre le Canada et une éventuelle deuxième victoire en trois tournois se dressaient les États-Unis qui avaient échoué sur deux précédentes finales. Ce sont les Américaines qui ont ouvert le score avec un premier essai de Naya Tapper sous les poteaux.

En face, Brittany Benn a rendu la monnaie de sa pièce à Naya Tapper pour débloquer le compteur canadien. L'essai suivant a été pour les filles à la feuille d'érable grâce à Charity Williams qui a porté le score à 14-7 à la pause.

Au coup d'envoi, Tapper a remis le couvert et a placé les USA à deux points du Canada après une transformation manquée. A quatre minutes de la fin de la rencontre, Bianca Farella est parvenue à sauver un essai in-extremis avant un ballon mort.

Il est resté un tout petit peu de temps à Naya Tapper pour aplatir une troisième fois, mais l'écart de points était trop grand pour être comblé. Par cette victoire 21-17, le Canada est devenue la première équipe féminine à soulever le trophée du Sydney Sevens. En guise de consolation pour les USA, Naya Tapper a été sacrée Joueuse de la finale.